Actualité

Tuviret : Des étudiantes islamistes ont arrêté une pièce théâtrale car la comédienne ne portait pas le voile. 

Des étudiantes islamistes ont arrêté une pièce théâtrale car la comédienne ne portait pas le voile 

TUVIRET (KDirect) – Le responsable de la Coopérative théâtrale Macahu d’Iferhounène (wilaya de Tizi Ouzou), M. Houche Abderrahmane, a dénoncé hier l’annulation d’un spectacle de sa troupe intitulé « Taḍsa di twaɣit », qui devait avoir lieu mardi soir à la Résidence Universitaire des jeunes filles Kebal-Aïcha de Tuviret 

Selon lui,  des étudiantes, qu’il a qualifiées d’intégristes, ont perturbé l’entame de la représentation théâtrale, puis l’ont carrément arrêtée de force au beau milieu d’une scène. Elles ont motivé leur acte par le fait que  l’une des   comédiennes de la troupe ne portait pas de voile islamique sur scène. 

Elles se sont insurgées aussi contre l’utilisation d’une mandole, un instrument de musique prohibé par l’islam (haram), selon elles. “En effet, sous prétexte que notre comédienne ne portait pas de voile et que l’instrument utilisé était haram, ces filles ont pris la décision de couper le courant électrique pour empêcher le déroulement du spectacle”, a confirmé M. Houche.

 Il s’est dit profondément inquiet par cet incident, qui augure d’un retour de l’intégrisme qui a mis, dans les années 1990, le pays à feu et à sang. “Les artistes et les intellectuels doivent se mobiliser pour lutter contre cette menace”, a-t-il prévenu.
La Rédaction

Publicités

Catégories :Actualité, Kabylie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s