Actualité

🔮 KABYLIE : LA RÉGION DE TUVIRET EN ÉTAT DE SIÈGE

TUVIRET (KDirect) )- Tuviret est complĂštement quadrillĂ©e par les forces coloniales algĂ©riennes, on nous signale plus de 300 militants arrĂȘtĂ©s, d’aprĂšs les dĂ©pĂȘches de Siwel, et autres sources sur place en Kabylie, des affrontementssont sont  en cours entre les manifestants et la police algĂ©rienne.

[07h44] Arrestation du militant Omar Kechadi, de Rafour.

[07h45 ] 5 militants arrĂȘtĂ©s par la gendarmerie coloniale Ă  la sortie de Raffour dont le prĂ©sident de la Coordination universitaire de Tizi Wezzu Aghiles Remidi. Quatre autres militants d’ighil Ali viennent d’ĂȘtre arrĂȘtĂ©s au mĂȘme endroit

[ 07h50 ]  Des dizaines de militants sont arrĂȘtĂ©s Ă  Tuvirett et au niveau des localitĂ©s environnantes. Des barrages partout et pas uniquement Ă  Tuvirett. Plusieurs barrages ont Ă©tĂ© signalĂ©s Ă  Oued Ksari, un autre quelques kilomĂštres plus loin, Ă  l’arrĂȘt de bus Saharidj-Maillot, un autre Ă  cĂŽtĂ© du lycĂ©e Benbadis, un autre encore Ă  Bouaklane, El Adjiba, Semmache, El Asnam (Bechloul).
La gendarmerie et la police coloniales fouillent tous les vĂ©hicules. Ils font descendre les personnes des bus et des taxis pour les fouiller. Un vĂ©ritable Ă©tat de siĂšge s’abat sur Tuvirett et les villes environnantes

[ 07h55 ] Parmi les militants arrĂȘtĂ©s se trouvent Latamene, Yidir Amghid, Ouelhadj, Ahcene et Ravah, d’At Yellilten

[ 08h05 ] Les militants continuent de se diriger vers Tuvirett. « Ils peuvent faire venir mĂȘme l’armĂ©e s’ils le veulent, on ira jusqu’au bout », nous a dĂ©clarĂ© un militant de la Coordination MAK-Anavad d’At Yiraten. Plusieurs militants ont Ă©tĂ© retenus Ă  des barrages mais ont su faire en sorte de ne pas se faire arrĂȘter. NĂ©anmoins, le nombre de personnes arrĂȘtĂ©s se compte par dizaines Ă  08h du matin. Pour rappel la marche est prĂ©vue pour 11h Ă  l’entrĂ©e principale de l’universitĂ© de Mouhand Oulhadj.

[ 08h15 ] Les cinq militants arrĂȘtĂ©s Ă  la sortie de Rafour, dont Aghiles Remidi, le PrĂ©sident de la Coordination universitaire de Bechloul, sont actuellement Ă  la brigade de la gendarmerie coloniale de Bechloul. Abdelkader Ould Abdeslam semble arrĂȘtĂ©. Son tĂ©lĂ©phone est Ă©teint.

[ 08h25 ] Nous avons contactĂ© la prĂ©sidente de la coordination MAK-Anavad de l’Ouest, Massa Rachida Ider. Elle nous a dĂ©crit une situation exceptionnelle : Des policiers et des gendarmes qui fouillent tout le monde, dans les vĂ©hicules, les bus, les taxis, les piÚétons sont Ă©galement fouillĂ©s. Leurs sacs vidĂ©s. « On n’a jamais vu ça », a-t-elle conclu.

[ 08h30 ] Une trentaine de militants de Tuvirett viennent d’ĂȘtre arrĂȘtĂ©s, dont le PrĂ©sident de la Coordination rĂ©gionale du Sud, Mass Youcef Messaouf

[ 08h30 ] Plusieurs militants sont actuellement injoignables. Le nombre d’arrestation total dĂ©passe la centaine et la ville de Tuvirett est quadrillĂ©e par les forces de rĂ©pression coloniales.

[ 08h50 ] Kouceila Ikken et Rachida Ider, prĂ©sidents des coordinations de l’Est et de l’Ouest ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s avec une vingtaine de militants (dont Jugurta Louerguioui et Lazhar Bessadi), alors qu’ils Ă©taient dans un bus. Ceux qui Ă©taient dans le bus et qui ont rĂ©ussi Ă  nous en informer ont parlĂ© d’agressions verbales.
Ainsi donc, les trois responsables du MAK-Anavad en Kabylie sont entre les mains des services de répressions algériens.

[ 9h10 ] Kouceila Ikken et d’autres militants ont Ă©tĂ© violentĂ©s par la police lors de leur arrestation.

[ 9h45 ] Des informations font Ă©tat de passage Ă  tabac des militants arrĂȘtĂ©s.

[ 09h45 ] Arrestation de 5 militants d’At Yanni Ă  l’entrĂ©e de Tuvirett. 5 militants de Tazmalt ont Ă©tĂ© Ă©galement arrĂȘtĂ©s

[ 10h00 ] La Gare routiÚre de Tuvirett est totalement quadrillée par la police algérienne. Plus de 200 policiers, selon nos correspondants, qui fouillent tous les bus et les passagers. Des camions de CRS sont également garé un peu plus loin.

[10h00 ] L’écrivain engagĂ© Larbi Yahioun a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© avec Mourad Bouatmane. Deux militants d’At Yiraten sont Ă©galement arrĂȘtĂ©s

[ 10h15 ] Une heure avant le dĂ©part de la marche, la police coloniale empĂȘche tout rassemblement devant le portail principal de l’universitĂ© Mouhand Oulhadj. DĂšs qu’un militant essaye de bouger, une meute de policiers se rue vers lui et l’embarque.

[ 10h30 ] Des sources font Ă©tat d’afrontements violents

[ 10h40 ] Massnsen Aylimas a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© avec d’autres militants Ă  l’entrĂ©e de Tuvirett

[ 10h50 ] Deux militants d’At AbdelmoumĂšne ont rĂ©ussi Ă  dĂ©passer 4 barrages avant d’arriver Ă  1km du lieu de la marche. Ils se sont rendus dans un cafĂ© oĂč des policiers en civil Ă©taient postĂ©s. Rapidement soupçonnĂ©s de vouloir rejoindre la marche, les policiers ont contactĂ© les agents de la BRI. Les deux militants, retenus pendant une heure, ont Ă©tĂ© finalement escortĂ©s jusqu’en dehors de Tuvirett. Tous les vĂ©hicules immatriculĂ©s 15 ou 06 (Tizi Wezzu ou Tuvirett) sont arrĂȘtĂ©s et fouillĂ©s.

[ 11h00 ] Il est 11h en Kabylie. L’heure Ă  laquelle devait la marche et qui a Ă©tĂ© rĂ©primĂ©e finalement. Toute tentative de rassemblement est rĂ©primĂ©e. Il y a des centaines de militants Ă©parpillĂ©s un peu partout Ă  Tuvirett. Ils sont en train d’essayer de s’organiser

[ 11h10 ] RĂ©action du PrĂ©sident de l’Anavad Ă  la rĂ©pression en cours Ă  Tuvirett.

[ 11h30 ] Route barrĂ©e Ă  Rafour par une vingtaine de citoyens qui ont voulu marcher et qui se sont repliĂ©s sur place. Des banderoles pour l’indĂ©pendance de la Kabylie ont Ă©tĂ© accrochĂ©s. Des pneus ont Ă©galement Ă©tĂ© allumĂ©s.

 

La rĂ©daction 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

w

Connexion Ă  %s