Actualité

Le maire de Saharidj adresse un ultimatum au commerçant Madjid Aggad. KDirect.info

TUVIRET  (KDirect) — Le maire de Saharidj adresse un ultimatum au commerçant Madjid Aggad, lui ordonnant d’enlever le portrait de Ferhat Mehenni, faute de quoi, il procédera à la fermeture de son magasin.

 

Dans un courrier datant du 12 octobre 2017, reçu aujourd’hui par le commerçant Madjid Aggad, le maire de Saharidj M.Ali Belkacemi, à tenu a rappeler à ce denier qu’il est interdit de faire de la politique dans un local destiné à une activité commerciale, comme le stipule la loi algérienne, tout en lui ordonnant d’enlever immédiatement les portraits accrochés sur la deventure de son magasin, faute de quoi, il appliquera la loi.

 

Ainsi ce maire Ali Belkacemi élu du parti RND d’Ahmed Ouyahia, en agissant de la sorte, donne raison au terroriste repenti qui avait agressé Madjid Aggad au mois de septembre dernier, pour le même motif.

 

Ci-dessous le courrier envoyé par le maire de Saharidj au commerçant Madjid Aggad.

 

Publicités

Catégories :Actualité, Kabylie

7 réponses »

  1. A la population de cette localité d’adresser un ultimatum au maire pour retirer sa menace, mais comme cette localité est d’obédience islamiste, ce pauvre monsieur risque encore la violence ou la prison et une forte amende.
    Si le pouvoir nous savait unis, nombreux et déterminés, il ne s’aventurerait même pas à s’approcher ou menacer.
    En général, les mairies écrivent encore en français: à voir le courrier en arabe résume tout

    J'aime

  2. La population locale,doit réagir en force afin de soutenir ce brave militant,Madjid Aggad. Nous devons pas céder.La peur doit changer de camp.Nous devons pas céder,pour un pouvoir colonial à la solde du Qatar.Les marionnettes de l’Arabie saoudite.Nous sommes sur notre terre et celle de nos aïeux,rien ne nous empêchera et rien nous arrêtera pour l’indépendance de notre patrie.

    J'aime

  3. Rien que le portrait de Ferhat fait peur.
    Ferhat a lui seul a mis a genoux l’État algérien et a fait trembler le peuple mort gouverné par un cadavre.
    Ferhat est Homme avec un grand H. La race arabe ne pourra jamais engendrer qlqun comme Lui.
    A part les kabyles du MAK, le reste du peuple algérien ne dort plus, tous les soir a le droit a un cauchemar qui s’appelle Ferhat.
    Vive Mas Aslway.
    Vive les Kabyles du MAK-Anavad.

    J'aime

  4. Le problème des kabyles ce n’est ni le pouvoir ni les arabes. C’est les kabyles eux même. Je n’arrive pas a comprendre qu’est que c’est ces kabyles qui veulent rester vivre sous domination des arabes. Ils sont d’une lâcheté sans précédent. Ils ont tellement l’habitude de se faire baiser par ces derniers qu’ils ont pris goût et ne peuvent plus s’en passer.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s