Actualité

​Polémique concernant Idir : Réaction du Président de l’Anavad Ferhat Mehenni. KDirect.info 

POLÉMIQUE (KDirect) — Lors d’un direct diffusé par Siwel ce samedi 28 ocrobre 2017, le Président de l’Anavad Ferhat Mehenni interrogé sur la polémique suscitée par les déclarations de Idir en Algérie, a appelé à la fraternité et à la sagesse.

 

« J’aurais souhaité que tout cela n’ait pas eu lieu, je pense que les propos de Idir ont dépassé sa pensée ». Avant d’enchaîner « Idir est un ami, un frère, j’appelle à la fraternité et au pardon de tous les côtés ».

Le président de l’Anavad a pris le temps de rappeler ce qu’est le « fascisme », mot utilisé par Idir lors d’une interview pour qualifier les propos de quelques militants Kabyles. Ferhat Mehenni a rappelé que c’est la répression du régime algérien contre les militants pacifiques Kabyles qui est de nature fasciste avant de parler du cas de la députée algérienne Naima Salhi : « Le fascisme c’est la députée qui a appelé à mon exécution. C’est là-dessus qu’on attendait une intervention du grand sage, du grand talent, qui est Idir »

Le Président de l’Anavad s’est demandé également si cette polémique n’a pas été créée afin de détourner l’attention des Kabyles du dépôt du mémorandum à l’ONU et du succès de la Catalogne qui donne énormément d’espoir pour le combat de la Kabylie pour son indépendance.

Le Président de l’Anavad a clôturé son intervention sur ce sujet avec des propos qui appellent à la fraternité et  au pardon de tous les côtés.

 

Voir la vidéo de Siwel

 

Publicités

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s