Actualité

L’appel au boycott des cours d’arabe en Kabylie prend de l’ampleur – K-DIRECT 

KABYLIE  (KDirect) — Après le vote des députés contre la promotion et la généralisation de l’enseignement  de la langue Tamazight en Algérie, les appels au boycott des cours d’arabe en Kabylie pour ce dimanche 3 décembre ne cessent de prendre de l’ampleur sur les réseaux sociaux.

Toutes les pages et groupes Kabyles sur le net sont entrain de faire un travail de sensibilisation sans précédent, pour réussir une riposte symbolique, afin de faire pression sur le pouvoir algérien, des appels, des affiches, des vidéos. C’est tout un processus qui est enclenché pour réussir cet événement historique.

 

Publicités

Catégories :Actualité, Èvènement, Kabylie

3 réponses »

  1. Apprendre une langue forcée, sans intérêt est une atteinte aux droits et aux libertés. Imposer la langue arabe, en net déclin, qui ne produit rien, mis à part la sacralisation religieuse, est amenée à devenir une langue morte: les plus grands écrivains « arabes » utilisent la langue française et anglaise car il n’y a pas de lecteurs dans la langue arabe-tout est lié à leur sacro-sainte religion archaïque.
    A contrario, la langue Kabyle devient une menace car elle utilise la langue latine et produit de plus en plus ( cinéma, littérature, poésie, contes, mythes, histoire, conférences littéraires,…) et c’est pour cette raison qu’elle dérange les islamistes et les panarabistes fascistes au pouvoir.
    Des responsables de maisons d’éditions de Tizi ont pu constater que cette seule région ( je ne suis pas de Tizi) lit beaucoup plus que toutes les régions algériennes confondues.
    Mais développer la langue Kabyle (désolé mais les autres sont beaucoup trop à la traine) n’arrange pas du tout certains occidentaux ( à commencer par les français) qui ne voient pas du bon œil la promotion de cette langue, qui pourrait être à l’origine de la langue latine ( de forces chances mais çà a été à plusieurs reprises étouffé), qui est langue capable de progrès fulgurants, d’où le processus d’arabisation forcée initié par les français et propagé par les toutous algériens.
    Cette initiative de boycotter la langue arabe force le respect mais retenez cette réalité: notre langue prendra le dessus dans quelques décennies car une langue qui perd 5000 mots par an est une langue qui est amenée à disparaître même si le processus sera long et le financement du wahabisme a toujours autant d’adeptes mais n’oublions pas que les saoudiens veulent s’émanciper, leurs femmes devenir de plus en plus libres, la langue anglaise de plus en plus omniprésente !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s