Actualité

Le commerçant et militant Madjid Aggad devant la justice pour 4 affaires le concernant – K-DIRECT 

TUVIRET (KDirect) — Madjid Aggad le commerçant de Saharidj qui fait face aux autorités algériennes et aux islamistes depuis des mois est harcelé par la justice, 4 affaires en justice pour un simple portrait du Président de l’Anavad Ferhat Mehenni.

 

Contacté par notre rédaction, le commerçant Madjid Aggad nous a informé qu’il s’est présenté aujourd’hui 28 novembre 2017 au tribunal pour répondre à une convocation, une fois sur place, il a été informé que 4 affaires le concernant sont enregistrées, la première affaire est celle de sa plainte déposée contre le terroriste repenti Kamel Chemli Alias Abou Talha, qui l’avait agressé devant son magasin, la deuxième c’est une autre plainte qu’il avait toujours déposé contre ce même personnage suite à ses appels au meurtre publiés sur facebook, les deux autres affaires par contre sont d’un côté, une plainte déposée par ce même terroriste repenti contre Madjid Aggad l’accusant d’atteinte à la mosquée et à sa personne, la dernière affaire est celle du rassemblement organisé devant son magasin sans autorisation des autorités, qui émane directement de la gendarmerie de la localité.

Madjid Aggad nous a informé ainsi qu’il allait passer les jours à venir devant le tribunal, pour le simple fait qu’il avait rendu hommage à Ferhat Mehenni, en accrochant son portrait sur la devanture de son magasin.

 

Amnay. A

K-DIRECT 972 NOV 2017 

Publicités

Catégories :Actualité, Kabylie

2 réponses »

  1. Dire que des politiques et généraux se tapent des hommes à Oran, que des égorgeurs se promènent, que des terroristes amnistiés narguent le peuple , que des gens au pouvoir entretiennent des liens étroits avec Israël, que des lycées interdisent aux filles l’entrée pour non-port du voile,…et qu’on harcèle un simple citoyen pour oser accrocher un portrait de l’un des fils que la Kabylie engagée a enfantée ! Au peuple Kabyle de faire pression et de montrer qu’il est le digne héritier de Massinissa et Jugurtha.

    J'aime

  2. Il existe des dizaines de magasins a Alger ou sont accrochés des posters de Présidents comme Boumedienne, Bouteflika, et des chanteurs tels que Idir, El Hadj Mhamed El Anka, Dahmane, Guerrouabi, des posters de groupes Rocks etrangers; il y’a même à Bab ezzouar un café resto qui a tapissé sa devanture, ses murs intérieurs et même son plafond avec des posters géants de personnalités politiques et artistiques. Aucun de ces commerçants n’a subi des menaces, ni des harcèlements de la part des autorités. M Mehenni est d’abord un grand artiste avant d’être un homme politique très respectable, qui n’a volé personne, n’a tué personne, n’a bénéficier d’aucune subvention de l’Etat Algérien et M Aggad à l(instar de tous les autres commerçants a le droit d’aimer son artiste préféré M Mehenni et cela ne concerne en rien le pouvoir Algérie et ses Baltaguias terroristes qu’il continue à instrumentaliser contre les citoyens.
    Ekkert A lkavayal ma yala mazal tsɛam chouia n’nif.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s