Actualité

Jean-Yves Le Drian : Bouteflika, intellectuellement il est parfaitement en forme – K-DIRECT 



Après Ahmed Ouyahia, c’est au tour du ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, d’affirmer que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika est « parfaitement en forme ».

Jean-Yves Le Drian, invité sur France Inter à répondre à une question sur « l’état physique et intellectuel » du président Bouteflika, a expliqué que « le président Macron l’a rencontré et a échangé longuement avec lui sur l’ensemble de la question de la relation bilatérale entre la France et l’Algérie, mais aussi sur la situation dans le monde. Un échange qui était utile, il (président Bouteflika) a parlé avec le président Macron de manière longue et ça a permis d’avoir un échange approfondi sur l’ensemble de nos relations ».

« Intellectuellement, il est parfaitement en forme mais physiquement, il est plus fatigué et ça peut arriver à un certain âge », a-t-il déclaré M. Le Drian 48 heures après la visite d’amitié et de travail que le président Emmanuel Macron a effectuée en Algérie.

A une question relatives aux déclarations du président français sur la colonisation, le chef de la diplomatie française a précisé que « le président Macron, en Algérie, a souhaité sortir d’une période qui permette d’ouvrir une relation nouvelle entre la France et l’Algérie sans exclure la nécessité de la mémoire », expliquant que la mémoire « cela veut (…) acter ce qui s’est passé (…) et ouvrir des voies indispensables d’une coopération entre la France et l’Algérie qui ont été ouvertes dans ce passage assez court, mais qui a été extrêmement dense » pour « faire en sorte qu’il y ait un état de confiance entre nos deux pays en matière de co-développement ».

Au sujet de la volonté de Macron de tourner la page du passé, Jean-Yves Le Drian a estimé « qu’il fallait le dire et seul le président Macron pouvait le dire et le faire », précisant que « c’est une question d’âge et une question d’époque ».

« Il y a une question d’âge du président Macron et une question d’époque, parce qu’il ne faut pas, à chaque visite présidentielle, revenir sans arrêt sur le passé. Il faut dire que ce passé a eu lieu, que ce passé était douloureux, parfois dramatique, et dire aussi qu’entre nos deux pays, il y a une chance historique de collaborer ensemble ».

Source 

Publicités

6 réponses »

  1. ces frenchies ont places ces arabo-oujdistes au pouvoir en Algerie en 1962 pour contrecarrer les Kabyles qui ont fait la revolution. Quoi qu’il soit, ils servent bien leur maitres et consequemment , les frenchies ne diront que du bien d’eux

    J'aime

  2. Lors de l’arrêt du processus électoral dans l’entre-deux tours, c’est la France de Mitterrand qui a donné son accord pour tout arrêter après la victoire du fis

    J'aime

    • @Azawali
      plutot le pouvoir s’est apuye sur le fait que la Kabylie a rejecte ces « elections » fraudees en long, en large et en travers par le fis. Bourrage des urnes, Votes multiples des individus, harassement dans les buraux de votes , lasers saoudiens dans le ciel, bulletins pour le RCD et FFS introuvables dans les bureaux de votes.. enfin toutes les maguouilles possibles. Si les Kabyles n’avaient pas rejectes ces elections de la super fraude tu serais a Kaboulise Alger aujoud hui. Mitterrand n’avait rien a faire dans cette histoire.

      J'aime

  3. Azul a Yizem,
    saches que j’étais sur mon portable , donc je n’ai pu intervenir longuement sur le sujet.
    Je crois que tu n’as pas compris le sens de mon intervention. Lorsque ces sbires du fis ont bourré les urnes, ont fait pression, ont retiré tous les bulletins ( à alger, dans les bureaux de vote, ils disaient « dirou le fis »), ont trafiqué les élections, en plus du ras-le-bol du fln, seule la Kabylie avait voté démocratique mais un second tour aurait été fatal pour le pays avec le retour à l’âge préhistorique dans un état islamiste.
    Je te confirme que Jean-Charles Marchiani l’a dit clairement que le président Mitterrand a donné l’ordre de l’arrêt du processus électoral dans l’entre-deux tours ( je peux t’orienter sur la vidéo si tu veux).
    Concernant la politique française, saches qu’ils n’ont de stratégie que par rapport à leurs intérêts, il ne faut donc rien attendre d’eux sur notre chère Kabylie. D’ailleurs quand l’union européenne doit se prononcer sur l’algérie, ils ont tous le regard tourné vers la France.
    La France n’a qu’une crainte: que la Kabylie s’émancipe et qu’elle perde les importants revenus sur lesquels elle a la mainmise . Autrement , elle n’accueillerait pas tous les généraux, colonels et officiers du drs responsables de centaines de milliers de morts, disparus, d’attentats terroristes en algérie et même à l’étranger.
    J’ai énormément activé sur les incendies de Kabylie de l’été dernier mais un black out médiatique diabolique a été imposé sur ce qui se passe en Kabylie: Mr Hulot en a été choqué mais Le Drian et Macron ont fait la sourde oreille ( pour exemple, même Gourcuff a été imposé par son frère breton Le Drian à Sellal).
    Quand Le Drian évoque boutef, n’oublies pas que son ancien responsable Valls s’est payé sa tête, donc ce discours s’adresse aux officiels algériens pour les draguer et mieux les dompter car ils savent tous parfaitement que boutef est un mort-vivant mais saches que la prochaine présidentielle intéresse au plus haut point la France et qu’elle aura encore son mot à dire.
    Mon amour pour ma patrie Kabyle est indéfectible et j’espère avoir été un peu plus compris.
    Kabylement

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s