A la une

Des centaines de milliers d’écoliers manifestent partout en Kabylie pour défendre leur identité – K-DIRECT 

 

 

KABYLIE  (KDirect) — La Kabylie s’est réveillée ce matin au rythme des grèves et manifestations des écoliers pour protester contre là décision de la non promotion de la langue Tamazight en Algérie.

 

De Kherrata, Barbacha, Imceddalen, Saharidj, Wagnun, Akbou, Bechloul, Timezrit, Tadmait, Imkiren, Iflisen, Tigzirt, Tizi-wezzu, Vgayet, Tazmalt, Boumerdès, At Muhli, Chorfa, Leqsar, Seddouk, Taqervust, des centaines de milliers d’écoliers ont manifesté ce dimanche matin,  drapeaux Amazighs et Kabyles à la main pour crier leur mécontentement.

Des slogans anti-pouvoir algerien ont été scandés partout en Kabylie « Pouvoir hassassin », « pouvoir raciste », « Ulac smah », « Kabylie indépendante », « Ferhat Président », « Ma Ulac Tamazight Ulac Ulac  » … etc

 

Vidéo de la manifestation d’Akbou 

 

 

Vidéo de la manifestation de Kherrata

 


Ce diaporama nécessite JavaScript.


 

Amnay. A

K-DIRECT 991 DÉC 2017

Publicités

Catégories :A la une, Actualité, Kabylie

2 réponses »

  1. Chers frères et sœurs kabyles et à tous ceux qui veulent apprendre la langue tamazigh, apprenez cette langue que vous aimez, que vous comprenez et que vous parlez, vous êtes LIBRES – mais de grâce, n’obligez pas tous les algériens à étudier une langue qu’ils ne connaissent ni de près, ni de loin et surtout qui ne leur ramène rien – nous devons être libre de choisir – la langue arabe nous a été imposé mais au moins, elle nous sert à pratiquer notre religion qui est l’Islam et nous pouvons aussi, avec cette langue, communiquer avec tous les peuples arabes de cette terre – pour terminer, chacun doit être libre d’apprendre une quelconque langue qui lui semble utile pour son avenir – vive le peuple algérien, quel qu’il soit, du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest – Restons unis, et il ne faut pas qu’une quelconque langue nous sépare, restons algériens tout simplement. Allah nous a réuni sur ce morceau de terre pour vivre ensemble, personne n’a choisi, c’est notre destin, il ne faut jamais oublier que nous ne sommes que de passage sur cette terre, nul n’est éternel, faisons en sorte de faire et de dire le bien c’est cela qui mène au succès dans cette vie et dans l’autre……

    J'aime

  2. @FUSCHIA,
    cher internaute, je respecte votre opinion mais ayez le respect de millions de personnes qui ont soif de l’apprendre.
    Sachez que votre langue arabe n’a rien de moderne et est en pleine décadence. Des intellectuels algériens ont publiée une tribune dans le journal Le Monde, où ils tirent la sonnette d’alarme car cette langue est amenée à mourir. Pour exemple, elle perd 5000 mots par an, même les têtes pensantes d’El Azhar ont tirée la sonnette d’alarme sur cette langue archaïque sacralisée autour de la religion.
    Je respecte votre croyance mais elle ne doit pas déborder sur la liberté des autres et , personnellement, aucune religion ne m’intéresse et encore moins la vôtre, qui représente à mon avis la régression, la violence, l’ignorance et de nombreux maux.
    Parler de religion des lumières impose d’en donner une bonne image, mais force est de constater que c’est la catastrophe totale et le chaos partout où elle s’est implantée: dois-je vous rappeler que votre prophète s’est marié avec une petite fille de 6 ans (Aïcha), a épousé 2 filles juives ( alors que l’ennemi juif est omniprésent dans le coran), qu’il a répudié la femme à son fils pour se remarier avec et tant d’autres calamités et appels à la violence.
    Concernant la langue Tamazight, elle commence à prendre ses marques malgré la volonté des arabes et français de la réduire: elle se pratique dans tous les domaines et est devenue maitrisable en sciences , informatique, technologie, art, littérature, théâtre,…
    Je vous demande pourquoi vouloir nous imposer une langue étrangère de force alors que nous avons notre propre langue qui peut réaliser des merveilles? Quand on apprend aux enfants une langue de force au lieu, d’abord de leur langue maternelle, on en connait les conséquences et les résultats ( échec scolaire, échec professionnel, salafisation, ignorance, fatalisme, échec d’intégration, communautarisme…).
    L’échec du fondamentalisme en algérie est flagrant à cause de cette arabisation forcée et de forcenés.
    Pour répondre à votre prétendue communication avec les autres arabes, sachez cher internaute que les autres pays arabes détestent l’algérie, ne comprennent pas l’arabe dialectal, que les arabes algériens ne maitrisent pas l’arabe littéraire et que les autres pays arabes utilisent au quotidien l’arabe et non l’arabe ( arabie saoudite, émirats, égypte).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s