Actualité

Le journal Algeriepart : C’est à cause du MAK que les médecins ont été réprimés à Alger – K-DIRECT 

INSOLITE (KDirect) — Selon le journal électronique Algeriepart géré par l’ancien rédacteur en chef du journal Algérie Focus Abdou Semmar, la police Algérienne a réprimé  dans le sang, hier mercredi la manifestation des médecins résidents algériens devant les portes de l’hôpital Musapha Bacha, Alger suite à des informations qu’il y aurait parmi les manifestants des militants du MAK.

Ci-après l’article publié par  Algeriepart  qui frise le ridicule :

« Algeriepart a pu recouper plusieurs informations traitant d’une enquête interne qu’aurait initié la Direction Générale de la Sureté Nationale à Alger, suite à la marche pacifique organisée par le Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra) devant les portes de l’hôpital Mustapha Bacha à Alger.

La DGSN à travers cette enquête souhaiterait, selon les mêmes sources, à situer les responsabilités dans les actes de violences contre les manifestants, qui ont émaillé cette manifestation.

Selon certaines autres sources, la police aurait réagi à la présence d’éléments du MAK qui se seraient joints aux manifestants.

Une information qui reste très peu crédible et qui peut pourrait être considérée comme une tentative de dédouanement des forces de l’ordre devant le tollé provoqué par la violente repression subies par nos médecins.

Dans un communiqué du collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA), daté du 03 Janvier 2018 et que nous mettons à votre disposition, les signataires se sont adressés au Premier Ministre, et à celui de la santé ainsi qu’au Président de l’APN et à tous les Directeurs de la Santé publique pour dénoncer les inqualifiables actes dont ils ont été victimes.

Nous rappelons à nos lecteurs que les médecins résidents ont exigé la révision du service civil tel que prévu, ils manifestaient également contre leur affectation d’office dans des régions isolées dans des infrastructure publique pour une durée minimum de deux années sans prise ne compte de la situation familiale, comme ils se plaignent en général des conditions de travail difficiles, moyens de transports inexistants, manque de logements…« 


Amnay.A

Publicités

3 réponses »

  1. heuuu, non il ne faut pas trouvez des excuses , la raison vient d’un gouvernement qui n’est pas légitime et qui ce maintiens par la force et le meurtres

    J'aime

    • C’est toujours la faute de l’autre avec cette vermines,c’est des monstres oui tout les jours cette puanteur qui ressemble a des humains pratique l’humiliation sur des innocents . la semaine dernière c’était 3 enfants noirs aujourd’hui c’est des médecins . Même pendants les guerres ont ne tire pas sur les ambulances on touche pas au médecins .le stéthoscope contre la matraque.Cela prouve que l intelligence na pas sa place dans ce pays géré par un fantôme et des clowns.incroyable on plus ils assument même pas leurs bavures.ils vont nous sortir l excuse éternel c’est des agents étrangers infiltré dans la police de la grande et honorable République Démocratique Algérienne des agents du Mossad ou du Maroc ou de la Kabylie ou je ne sais ou? Mais simplement sachez que L Europe manque de docteurs il ya déjà beaucoup de docteurs Algerien très compétents dans beaucoup d hôpitaux en France et il ya de la place pour d autres ,et même peut-être qu’ils soignes le président et les dirigeants du pays de ces abruties illettrés a la matraque quand cela viennent en France.mais toi l abruti a la matraque le jours ou tu tombera malade toi ou un membre de ta famille vient pas pleuré si les médecins n’ont rien pour soulagé ta douleur .toi tu ne pourras pas aller te faire soigner ailleurs.ce jour-là tu seras seul avec ta haine et les remords.les remords de n avoir pas fait le bon choix aujourd’hui.

      J'aime

  2. Donc selon Abdou Semmar qui ce dit journaliste, le faire qu’il pouvait y avoir des personnes du Mak qui comme tous le monde le sait sont des militants pacifique et le prouve chaque jours sur le terrain peut légitimer le recours à la force contre des médecins???
    Que monsieur semmar ne soit pas d’accord soit qu’il débatte démocratiquement avec les gens du mal anavad qu’il argumente, qu’il nous dise pourquoi les kabyles devraient continuer à vivre avec une Algérie qui nie sont identité et veut la faire disparaître sous les coup de boutoir de l’arabo-ilsamisme.
    Mais de là à légitimer la violence d’un régime raciste et corrumpu c’est un coup porter à sa crédibilité journalistique, tous sa parce qu’il n’est pas d’accord avec les idées du mak. ..c’est cela la démocratie selon abdou semmar.

    « Quand le mensonge devient la norme, la vérité quand à elle dévient péché. » -Kateb Yacine-

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s