Actualité

Publication du Programme du Ministère des Affaires Juridiques et des Droits Humains de l’Anavad – K-DIRECT

ANAVAD (KDirect) – La Ministre Kabyle des Affaires Juridiques et des Droits Humains au sein de l’Anavad Mme Sakina Slimani a rendu public le programme de son Ministère, et a tenu à inviter fraternellement les avocats et les compétences à s’inscrire dans les groupes de travail. Ci-après le communiqué dans son intégralité. :

Ministère des affaires juridiques et des droits humains

Les actions et les objectifs du Ministère des affaires Juridiques et des Droits Humains, consistent d’une part, à dénoncer la répression physique et morale exercée par l’Etat algérien à l’égard des militants, des sympathisants, du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie.

D’autre part, à informer les instances internationales dont l’Organisation des Nations Unies, les Ligues des Droits de l’Homme, les Etats, les Chancelleries, de ces agissements répressifs en violation des dispositions du Droit international.

En complément des actions de dénonciation de la répression, il y a lieu de mettre en place des institutions juridiques complémentaires, telles que présentées dans ce document. Ces actions seront mises en oeuvre concrètement, en y intégrant une équipe de collaborateurs et de collaboratrices qui travailleront en étroite collaboration, sous la responsabilité de Madame la Ministre des Affaires Juridiques et des Droits Humains.

1- Création d’un collectif d’avocats militants

  • En vue de défense et constitution en parties civiles auprès des Cours de justice internationale pour défendre toutes les victimes kabyles.
  • Création d’une ligue de défense des Droits Humains du peuple kabyle constituée d’avocats, de juristes et de personnalités dans tous les domaines y afférent.

2- Adhésion à la Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme (FIDH)

  • Constitution d’une documentation sur l’ensemble des autres ligues, Cours pénales internationales (évaluer leurs compétences, les conditions de saisine (…) :
  1. Amnesty international
  2. Avocats sans frontières
  3. Euro-Med Human Rights Watch
  4. Cour africaine des droits de l’homme et des peuples
  5. CEDH
  6. CIJ
  7. CPI
  8. CJUE

3- Création d’un groupe de travail en vue d’une compilation des lois des villages kabyles

  • Constitution d’une Cour de justice kabyle composée d’autorités juridiques kabyles.

4- Réflexions sur la Citoyenneté Kabyle

  • Nationalité/Bi-Nationalité Kabyle.
  • Circulation des personnes, des biens et des marchandises.
  • Les relations entre la Kabylie et les kabyles installés dans les régions d’Algérie
  • Les relations entre la Kabylie et la diaspora kabyle dans les pays d’Europe, Amérique- Afrique (…)
  • Les relations entre la Kabylie et les populations non kabyles établies ou ayant l’intention de s’établir en Kabylie.
  • Mise en place d’un blog du Ministère de dialogue avec les kabyles et aussi d’information et de dénonciation des actions de répression en Kabylie par le pouvoir algérien.

Mme Sakina Slimani

Ministre des Affaires Juridiques et des Droits Humains

Publicités

2 réponses »

  1. Magnifique, notre Kabylie avance à grands pas dans tous les domaines et çà va faire très mal aux criminels qui l’ont toujours belle grâce à leurs manœuvres machiavéliques et leurs alliés. La justice échappe à l’homme mais l’homme n’échappera pas éternellement à la justice !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s