Actualité

Des personnalités publiques demandent de déchoir Naima Salhi de son statut de députée afin de l’ester en justice – K-DIRECT

PÉTITION (KDirect) — Un groupe de personnalités dont des députés, des journalistes, des enseignants et des animateurs du mouvement associatifs comptent lancer incessamment une pétition, à travers laquelle, ils demanderont au Président Algérien de déchoir la députée islamiste Naima Salhi de son statut de députée.

 

Cette action, selon ses initiateurs a pour principal objectif d’ester en justice la députée en question pour propos «diffamatoire et outrageux proférés contre l’une des constantes de la nation algérienne en l’occurrence l’identité Amazigh ».

Pour rappel, la députée Naima Salhi, présidente d’un parti politique islamiste , qui plaide pour la polygamie a diffusé en direct une video , en déclarant : « J’interdis à ma fille de parler kabyle et si elle dit un mot en Kabyle je la tue », car d’après elle, «cette langue n’a rien d’une langue et qu’elle ne véhicule ni la science et ni le savoir». La vidéo diffusée par la député Salhi a soulevé le « tollé » des internautes, en qualifiant les propos tenus par cette femme « d’irresponsable et gravissime ».

 

 

Taninna. A

Publicités

Catégories :Actualité, Algérie

15 réponses »

  1. une vermine comme toutes les autres,cette race a toujours besoin d’un conflit pour exister.
    cette petite merdeuse nage dans la merde comme ses concitoyens(‘ennes),c’est peut etre son arabe qui est une langue des sciences et de la technologie? ca se voit,dans tous les pays developpes on utilise l’arabe,sale connasse,casse toi en arabie saoudite.
    vive la kabylie et vive les kabyles

    J'aime

    • Vous ne parlerai pas longtemps comme ça tu devrais lire le livre quand la Chine s réveillera le monde tremblera .Alors quand les arabes que tu insultes réagiront tu fera parti des kabyles qui se changerons.

      J'aime

      • vous vous adressez a qui? a moi?
        rappelez vous de la guerre de 6 jours,les arabes se sont unis pour se faire eclater par un petit pays nommé israel, que vous meprisez, vous le petit peuple suiveur des ordres de vos barbus,alors que eux ,vos chefs sont entrain de negocier des marchés pour s’armer chez ce petit pays, pour vous entretuer entre vous..a bon entendeur arretez de me donner des lecons de morale .

        J'aime

      • @Oulmi
        Quand la Kabylie et le peuple Kabyle se reveilleras, gare a vous tous les racistes arabes et frenchies de merde! Ni vos barbiches, ni vos tachadors et autres idioties moyen orientales vous sauveront.

        J'aime

  2. Ce qu´ils arrivent pas les Kabyles de comprendre ????? Ceux qu´ils revendiquent de leur Arabité sur les terres Amazigh !
    n´ont plus 1% de ADN d´Arabe , les Orientaux considerent cette germine comme les germes ou des busters de l´armée
    Francaise ou des Pirates Turques ou Espagnol , basta ! ils ont perdus leurs compasse à mi-chemin et indétectable sur nos terres donc ils essayent d´importés une identité des envahisseurs ( colonialiste ) .

    J'aime

    • @ amazigh ath qaci
      Guerre de 6 jours gagnée par les sionistes grâce à l’aide de feu Hassan 2 votre ami qui avait aidé en renseignements le mossad dans un hôtel de Casablanca vers 1967 où avait lieu un rassemblement de pays arabes.Ceci explique cela.

      J'aime

  3. ans le cadre de la mise en œuvre de leur partenariat stratégique, Ooredoo et l’Association Algérienne d’Alphabétisation IQRAA, ont inauguré ce lundi 05 février 2018, le nouveau Centre d’Alphabétisation, de Formation et d’Insertion des Femmes (AFIF), situé dans la commune de Aïn Bessam (Wilaya de Bouira).

    La cérémonie d’inauguration de ce centre AFIF, a vu la présence de représentants des autorités locales, de la Présidente de l’association IQRAA, Mme Aïcha Barki, de l’Ambassadeur de la marque Ooredoo M. Rabah Madjer, et du Directeur Opérationnel Chargé des Relations Publiques et Médias de Ooredoo, M. Ramdane Djezairi

    J'aime

  4. La maladie de la corruption infecte les Italiens ( Une infection d´un Maghnaoui ou Oujda ) et le malediction tombe sur les Italiens .

    http://www.ansa.it/sicilia/notizie/2018/02/06/corruzione-15-arresti-anche-magistrato_96199991-f312-4e24-ba28-4618e9717bba.html

    Une opération conjointe entre les procureurs à Rome et Messine a conduit la Guarda di Finanza pour faire 15 arrêts pour deux associations criminelles consacrées à la fraude fiscale, les crimes contre l’administration publique et la corruption judiciaire. Parmi les personnes arrêtées Giancarlo Longo, l’ancien Premier ministre du Procureur de Syracuse, l’avocat Piero Amara et entrepreneur Fabrizio Centofanti et Enzo bigots, ce dernier déjà impliqué dans l’affaire Consip.

    Il y a trois phrases «ajustées» contestées par les procureurs de Rome à l’ancien président du Conseil d’État, Riccardo Virgilio. Ce dernier (maintenant retraité) aurait «piloté» trois phrases qui ont positivement affecté les clients des avocats Pietro Amara et Giuseppe Calafiore (enquêtés en concurrence avec le magistrat).

    L’unité de la police fiscale de GDF Milan mène une recherche sur le fret de Massimo Mantovani, ancien service juridique responsable de l’Eni et l’exécutif actuel de la société, d’une enquête pour association de malfaiteurs pour une série de crimes. Selon l’enquête de la pm Laura Pedio, serait l’organisateur des manoeuvres présumées de dépistage pour conditionner les enquêtes milanaises Eni-Nigeria et Eni-Algérie. La ligne d’investigation est étroitement liée à l’enquête menée par Rome et Messiman Procure.

    J'aime

  5. Tel prédicateur, telle disciple : Lalla Salhi, comme Hamadèche naquère
    NOUVELLE FAUSSE POLÉMIQUE ET VÉRITABLE MANIPULATION
    .
    Voilà une énième sortie médiatique qui nous rappelle une autre: celle de l’imam Hamadache qui, en 2014, lança une menace contre le journaliste-écrivain K. Daoud. Les observateurs avertis, qui connaissent ce théâtre d’ombre algérien, savent bien que cet islamiste est un agent de la SM-DRS, et que cet appel au meurtre une manipulation de ladite Police politique secrète. Donc, avec Llalla Salhi, il y a là une énième réédition ! D’emblée, on peut penser que les stratèges en chambre du Régime militaro-mafieux misent certainement sur la » réception » (de cette horrible attaque contre Tamazight, après ses menaces contre Ferhat) et la réaction en Kabylie d’abord,

    LALLA SALHI, ISLAMISTE et AGENTE PROVOCATRICE DE LA SM-DRS :

    Lalla Salhi, comme naguère Hamdache, Mezrag, El Para, Layada, etc. sont des Agents provocateurs, fabriqués, manipulés et instrumentalisés par la SM, puis le DRS. Et son parti n’est qu’une officine ou succursale de ladite Police politique secrète, comme les GIA, OJAL, GSPC, AQMI sont des Organisations terroristes créées par la SM, puis utilisés par son successeur le DRS, pareillement à ses Milices armées, ses Escadrons de la mort, ses Troupes d’assaut…..dans le but de légitimer et justifier la « Guerre interne = Stratégie de la tension » (1991-2017) , autrement dite Guerre civile planifiée et menée par un « Cabinet noir » formé par un Groupe de Généraux ultras, faucons, éradicateurs »….
    .
    UNE ÉNIÈME MANIPULATION et GROSSIÈRE DIVERSION de la SM-DRS.
    .
    Il n’est pas exigé de sortir de Harvard ou d’Oxford pour le déceler vite fait : avec l’affaire Salhi-Tamazight, la SM-DRS fomente une énième manœuvre de diversion pour occuper et détourner la population. En lâchant cette salafiste et « agente provocatrice » fabriquée et manipulée par la SM, puis le DRS contre Tamazight, après avoir menacé Ferhat, la SM-DRS vise aussi à réveiller les vieux démons de l’éradication, le tout pour orchestrer le retour à « la case départ », celle de la logique de la bipolarisation « Généraux / Islamistes » ! Et le tour est joué !
    .
    D’ailleurs, on voit le même type d’acteurs et agitateurs extrémistes que les années 90, qui donnent leur caution morale en guise de justification et de légitimation du Régime militaro-mafieux au pouvoir. Et c’est l’éternel recommencement !
    .
    Il faut donc dénoncer fermement cette grossière manipulation, tout en condamnant les menaces et les intimidations de ces salafistes criminels et sanguinaires, majoritairement manipulés et instrumentalisés par le DRS.
    .
    L’INSTRUMENTALISATION DE L’ETREMISME POUR ENDIGUER TOUTE DYNAMIQUE UNIITAIRE :
    .
    –  » Diviser totalement pour régner durablement  » –
    .
    Au moment où les mouvements de protestation se multiplient, le Régime militaro-mafieux (SM-DRS) fait tout pour éviter la propagation autrement dit l’effet dominos, et endiguer ainsi la conjonction des luttes, donc éviter l’unification de ces mouvements, et comme d’habitude fait recours à son manège habituelle, la manipulation en l’occurrence. Et sort son islamiste et agente/espionne pour provoquer du berbériste/des berbéristes. Il joue les uns contre les autres, élève tels contre tels, comme à l’accoutumée … pour davantage diviser, séparer, isoler, discréditer, délégitimer, casser, saboter, saper, afin de neutraliser toute dynamique unitaire, unioniste, frontiste qui risque de l’ébranler et le menacer sérieusement ….

    La SM-DRS (le Pouvoir réel) qui est le Centre névralgique, le coeur et le cerveau du Régime dictatorial militaro-mafieux fait un usage optimal, maximal de la formule  » diviser pour régner  »
    .

    LE ” VIDE POLITIQUE ” CRÉÉ PAR LE RÉGIME MILITAIRE PROFITE AUX EXTRÉMIST(M)ES DE TOUS BORDS (…)

    C’est d’abord au Pouvoir militaro-mafieux qu’il faut s’en prendre. Car c’est sa Police politique secrète qui a instigué tous ces partis-officines, ces asssociations-relaiks, ces médias-propagandistes, ces institutions-alibis, ces assemblées-croupions, et créé ces faux-opposants, ces extrémistes de tous bords (islamistes, arabistes, éradicateurs, militaristes, etc. etc.)…

    L’EXTRÉMISATION DU CHAMP POLITIQUO-MÉDIATIQUE ou L’ÉCARTEMENT DES POSITIONS VERS LES EXTRÊMES :

    La SM-DRS a déployé tout un arsenal de stratagèmes, de ruses, de manipulations, de provocations et de répressions pour casser les forces de rassemblement (qui cherchent les convergences et les compromis) pour la réconciliation nationale et l’engagement d’un véritable processus de transition. Aussi, ladite Police secrète (cœur et cerveau de Junte) a toujours pratiqué et privilégié l’instrumentalisation des groupes ultras et extrémistes qu’elle fait naitre dans ses Labos’)

    J'aime

  6. Il faut plutôt informer l’opinion sur le genre d’extrémiste et agente provocatrice. Lui répondre directement, c’est lui donner de l’importance, de la visibilité, de l’aura….. qu’elle ne mérite pas. Or, elle n’est qu’une députée cooptée, mais pas élue, et agente propagandiste agissant pour le compte des Maîtres de la Gestapo locale qui l’emploient. Son parti est, comme tous les partis de nos jours, une officine/agence/succursale de ladite Police secrète

    Il importe de dénoncer plus généralement l’instrumentalisation de ces extrémistes, des faux-opposants, des faux et pseudos pour saturer le champ politique et médiatique, dans le but de parvenir à la division totale, à l’affrontement permanent et stérile, à l’isolement et la séparation des uns des autres, à la délégitimation et au discrédit de la parole politique, à la neutralisation des voies oppositionnelles…. pour ainsi perpétuer le  » système dictatorial militaro-mafieux  » qui est l’origine du mal, le mal originel, l’ennemi principal, l’ennemi commun, le démiurge.
    ———————————————————-

    Lalla Salhi, islamiste du régime, agente provocatrice de et islamiste du régime :

    Lalla Salhi, comme naguère Hamdache, Mezrag, El Para, Layada, etc. sont des Agents provocateurs, fabriqués, manipulés et instrumentalisés par la SM, puis le DRS. Et son parti n’est qu’une officine ou succursale de ladite Police politique secrète, comme les GIA, OJAL, GSPC, AQMI sont des Organisations terroristes créées par la SM, puis utilisés par son successeur le DRS, pareillement à ses Milices armées, ses Escadrons de la mort, ses Troupes d’assaut…..dans le but de légitimer et justifier la « Guerre interne = Stratégie de la tension » (1991-2017) , autrement dite Guerre civile planifiée et menée par un « Cabinet noir » formé par un Groupe de Généraux ultras, faucons, éradicateurs »….
    .———————————————————

    Une énième manipulation et grossière diversion de la Getsapo locale :
    .
    Il n’est pas exigé de sortir de Harvard ou d’Oxford pour le déceler vite fait : avec l’affaire Salhi-Tamazight, la SM-DRS fomente une énième manœuvre de diversion pour occuper et détourner la population. En lâchant cette salafiste et « agente provocatrice » fabriquée et manipulée par la SM-DRS contre Tamazight, après avoir menacé Ferhat, la SM-DRS vise aussi à réveiller les vieux démons de l’éradication, le tout pour orchestrer le retour à « la case départ », celle de la logique de la bipolarisation « Généraux / Islamistes » ! Et le tour est joué !
    .
    D’ailleurs, on voit le même type d’acteurs et agitateurs extrémistes que les années 90, qui donnent leur caution morale en guise de justification et de légitimation du Régime militaro-mafieux au pouvoir. Et c’est l’éternel recommencement !
    .
    Il faut donc dénoncer fermement cette grossière manipulation, tout en condamnant les menaces et les intimidations de ces salafistes criminels et sanguinaires, majoritairement manipulés et instrumentalisés par le DRS.
    ————————————————————

    Le vide politique créé sciemment par le Régime militaro-mafieux (SM-DRS) profite aux extrémistes :

    C’est d’abord au Pouvoir militaro-mafieux qu’il faut s’en prendre. Car c’est sa Police politique secrète qui a instigué tous ces partis-officines, ces asssociations-relaiks, ces médias-propagandistes, ces institutions-alibis, ces assemblées-croupions, et créé ces faux-opposants, ces extrémistes de tous bords (islamistes, arabistes, éradicateurs, militaristes, etc. etc.)…

    L’extrémisation du champ politiquo-médiatique ou l’écartement des positions vers les extrêmes :

    La SM-DRS a déployé tout un arsenal de stratagèmes, de ruses, de manipulations, de provocations et de répressions pour casser les forces de rassemblement (qui cherchent les convergences et les compromis) pour la réconciliation nationale et l’engagement d’un véritable processus de transition. Aussi, ladite Police secrète (cœur et cerveau de Junte) a toujours pratiqué et privilégié l’instrumentalisation des groupes ultras et extrémistes qu’elle fait naitre dans ses Labos’)…
    ———————————————————–

    L’Iinstrumentalisation de l’extrémisme pour endiguer toute dynamique unitaire :
    .
    – » Diviser totalement pour régner durablement » –
    .
    Au moment où les mouvements de protestation se multiplient, le Régime militaro-mafieux (SM-DRS) fait tout pour éviter la propagation autrement dit l’effet dominos, et endiguer ainsi la conjonction des luttes, donc éviter l’unification de ces mouvements, et comme d’habitude fait recours à son manège habituelle, la manipulation en l’occurrence. Et sort son islamiste et agente/espionne pour provoquer du berbériste/des berbéristes. Il joue les uns contre les autres, élève tels contre tels, comme à l’accoutumée … pour davantage diviser, séparer, isoler, discréditer, délégitimer, casser, saboter, saper, afin de neutraliser toute dynamique unitaire, unioniste, frontiste qui risque de l’ébranler et le menacer sérieusement ….

    La SM-DRS (le Pouvoir réel) qui est le Centre névralgique, le coeur et le cerveau du Régime dictatorial militaro-mafieux fait un usage optimal, maximal de la formule » diviser pour régner »

    J'aime

  7. Moi je remerci mme Salhi de nous tendre le micro , c’est grâce à des gens comme elle que nous pourrons enlever nos ballons . ..Il y a même des rumeurs qui circulent que c’est une agent du MAK

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s