Actualité

Le Congrès Mondial Amazigh porte plainte contre la députée islamiste Naima Salhi – K-DIRECT

VGAYET (KDirect) — Le Congrès mondial amazigh (CMA) saisit l’opportunité offerte par la célébration de la Journée internationale contre la discrimination raciale pour annoncer l’information relative à sa plainte contre la députée Naïma Salhi.

Selon la présidente du CMA, Mlle Kamira Naït Sid, c’est lors d’une conférence de presse, qui se tiendra aujourd’hui au siège du PST Béjaïa, à partir de 11h, que le collectif d’avocats, constitué à cet effet, se prononcera sur la procédure en justice à engager contre la parlementaire qui a déclaré, récemment, qu’elle tuerait sa fille plutôt que de lui permettre d’apprendre le tamazight. Ces propos ont soulevé une grande vague d’indignation dans le pays.

Pour le CMA, ce sont des paroles racistes et des d’appels à la haine raciale contre les Amazighs et les Kabyles en particulier. D’où la démarche de l’organisation internationale.

Notre interlocutrice a précisé, en outre, que le CMA présentera son rapport alternatif au Comité de l’ONU contre le racisme et les discriminations raciales à l’encontre des Amazighs d’Algérie (CERD), ainsi que les observations et les recommandations faites par le Comité CERD au gouvernement algérien.

 

 

Amnay.A

Publicités

1 réponse »

  1. LA JUDICIARISATION DE L’ACTION POLITIQUE EST CONTREPRODUCTIVE ET NEFASTE

    C’est de l’agitation métapolitique ou infra politique qui donne l’illusion de l’existence d’une justice sous la Dictature militaire, et qui donne de la visibilité à cette islamiste et agente du Régime militaire. Donc, ça arrange à la fois cette extrémiste islamiste et ce Pouvoir militaire qui l’emploie comme porte-flingue, chienne de garde…. Or nous sommes toujours et encore sous la Dictature militaire et mafieuse (nature double), et sous sous genre de régime il n’y a pas de justice. Ceete maladroite action donne la crédibilité au Pouvoir militaire en place et donne la visibilité à cette islamiste du pouvoir …

    En réalité les ‘ sortie médiatiquo-politiques ‘ de Llla Salhi nous rappellent sortie médiatique qui nous rappelle d’autres : celles de l’imam Hamadèche et autres intégristes. Les observateurs avertis, qui connaissent ce théâtre d’ombre algérien, savent bien que cet islamiste est un agent de la SM-DRS, et que sa vulgate une manipulation de ladite Police politique secrète. Donc, avec Lalla Salhi, il y a, là, une énième réédition ! D’emblée, on peut penser que les stratèges en chambre du Régime militaro-mafieux misent certainement sur la ‘ réception ‘ (1) (de cette horrible attaque contre Tamazight, après ses menaces contre Ferhat) et la ‘ réaction ‘ (2) en Kabylie d’abord ….

    LALLA SALHI, ISLAMISTE et AGENTE PROVOCATRICE DE LA SM-DRS :

    Lalla Salhi, comme naguère Hamdache, Mezrag, El Para, Layada, etc. sont des Agents provocateurs, fabriqués, manipulés et instrumentalisés par la SM, puis le DRS. Et son parti n’est qu’une officine ou succursale de ladite Police politique secrète, comme les GIA, OJAL, GSPC, AQMI sont des organisations terroristes créées par la SM, puis utilisés par son successeur le DRS, pareillement à ses Milices armées, ses Escadrons de la mort, ses Troupes d’assaut…..dans le but de légitimer et justifier la « Guerre interne = Stratégie de la tension » (1991-2017) , autrement dite Guerre civile planifiée et menée par un « Cabinet noir » formé par un Groupe de Généraux ultras, faucons, éradicateurs »….
    .
    UNE ÉNIÈME MANIPULATION et GROSSIÈRE DIVERSION de la SM-DRS.
    .
    Il n’est pas exigé de sortir de Harvard ou d’Oxford pour le déceler vite fait : avec l’affaire Salhi-Tamazight, la SM-DRS fomente une énième manœuvre de diversion pour occuper et détourner la population. En lâchant cette salafiste et « agente provocatrice » fabriquée et manipulée par la SM, puis le DRS contre Tamazight, après avoir menacé Ferhat, la SM-DRS vise aussi à réveiller les vieux démons de l’éradication, le tout pour orchestrer le retour à « la case départ », celle de la logique de la bipolarisation « Généraux / Islamistes » ! Et le tour est joué !

    L’INSTRUMENTALISATION DES EXTREMISTES ET DES FAUX-OPPOSANTS POUR CASSER TOUTE DYNAMIQUE UNITAIRE/UNIONISTE :

    – ” Diviser totalement pour régner durablement ” –
    Au moment où les mouvements de protestation se multiplient, le Régime militaro-mafieux (SM-DRS) fait tout pour éviter la propagation, autrement dit, l’effet dominos, et endiguer ainsi la conjonction des luttes, donc éviter l’unification de ces mouvements, et comme d’habitude faire recours à son manège habituel, la manipulation en l’occurrence. Et sort son islamiste et agente/espionne pour provoquer du berbériste/des berbéristes. Il joue les uns contre les autres, élève tels contre tels, comme à l’accoutumée … pour davantage diviser, séparer, isoler, discréditer, délégitimer, casser, saboter, saper, afin de neutraliser toute dynamique unitaire, unioniste, frontiste qui risque de l’ébranler et le menacer sérieusement ….
    La SM-DRS (le Pouvoir réel) qui est le Centre névralgique, le cœur et le cerveau du Régime dictatorial militaro-mafieux fait un usage optimal, maximal de la formule ” diviser pour régner ”.

    LE ” VIDE POLITIQUE ” CRÉÉ PAR LE RÉGIME MILITAIRE PROFITE AUX EXTRÉMIST(M)ES DE TOUS BORDS (…)

    C’est d’abord au Pouvoir militaro-mafieux qu’il faut s’en prendre. Car c’est sa Police politique secrète qui a instigué tous ces partis-officines, ces associations-relais, ces médias-propagandistes, ces institutions-alibis, ces assemblées-croupions, et créé ces faux-opposants, ces extrémistes de tous bords (islamistes, arabistes, éradicateurs, militaristes, etc. etc.)…

    L’EXTRÉMISATION DU CHAMP POLITIQUO-MÉDIATIQUE ou L’ÉCARTEMENT DES POSITIONS VERS LES EXTRÊMES :

    La SM-DRS a déployé tout un arsenal de stratagèmes, de ruses, de manipulations, de provocations et de répressions pour casser les forces de rassemblement (qui cherchent les convergences et les compromis) pour la réconciliation nationale et l’engagement d’un véritable processus de transition. Aussi, ladite Police secrète (cœur et cerveau de Junte) a toujours pratiqué et privilégié l’instrumentalisation des groupes ultras et extrémistes qu’elle fait naitre dans ses Labos’)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s